FORMATION APICULTURE

Depuis 2016

17

personnes formées

25

ruches distribuées

25

transvasements réalisés

L’apiculture à Madagascar

L’apiculture à Madagascar est pratiquée à différents niveaux.

  • Les apiculteurs-cueilleurs se contentent de prélever les essaims sauvages que l’on trouve assez nombreux dans les forêts. L’inconvénient majeur de cette pratique est qu’elle entraîne souvent la destruction totale de l’essaim, faisant peser une contrainte certaine sur la ressource dont la reproduction est entravée.
  • Les apiculteurs-chasseurs d’essaims pratiquent l’élevage traditionnel à partir d’essaims recueillis en forêts. Cette pratique a l’avantage de respecter la ressource naturelle, mais du fait du peu d’élaboration des techniques employées elle n’obtient que de faibles rendements. Une part de cette population tend cependant à intégrer des pratiques plus avancées quand elles lui sont enseignées par les différents programmes de développement mis en place dans le secteur.
  • Les apiculteurs intégrés sont ceux qui travaillent en partenariat avec des mielleries ou des coopératives. Leurs techniques de productions sont aux standards internationaux. On les retrouve principalement dans la région Analamanga (sur les hauts plateaux).

L’apiculture à Sainte Marie

A Sainte-Marie, on trouve surtout des apiculteurs-cueilleurs. La forêt étant encore assez vaste dans la région, ils estiment que la cueillette reste le moyen le plus avantageux. De plus, il existe une croyance locale qui stipule que trouver du miel dans la forêt serait une bénédiction venant des esprits des ancêtres. Lorsque les saints-mariens, trouvaient du miel dans la forêt, ils en déposaient un peu dans une feuille de « longozo » formée en cuillère, qu’ils laissaient sur le sol et remerciaient les esprits : “Voici, maîtres de la terre, nous avons trouvé ici du miel et l’avons pris, alors nous vous offrons ceci, mangez bien, mangez comme il convient…”
Les quelques apiculteurs- chasseurs recensés sur l’île manquent de connaissances et n’utilisent que des matériels rudimentaires associés à des techniques traditionnels entrainant une productivité faible.

Les formations proposées par Anjaranay

Le centre Anjaranay aura pour vocation de faire évoluer l’apiculture traditionnelle vers des méthodes plus modernes et plus efficaces. Ces techniques seront proposées par des spécialistes de l’apiculture.